document.STATIC_URL=/statics/;

La révolution numériqueL’Œil d’Altaïr

Vers des Lumières numériques ?

2043-L’oeil d’Altaïr : ce qui vous a échappé dans la presse -roger_chartier_21.jpg

Entretien avec Roger Chartier, professeur au Collège de France

DL : Toujours dans votre ouvrage Les Origines culturelles de la révolution française, vous exposez qu’à côté des grands auteurs « panthéonisés », au sens propre ou figuré, comme Voltaire, Diderot, Rousseau, la Révolution a également été préparée par des « Rousseau du ruisseau », selon l’expression de Robert Darnton, auteurs par exemple de nombreux pamphlets et libelles érotico-politiques. Une population éduquée et sans emploi, souvent des juristes, s’est révélée force motrice de la Révolution française. Voyez-vous aujourd’hui une catégorie sociale qui pourrait exercer un rôle comparable ?
Roger Chartier : Premièrement, c’est vrai que c’est une situation qui a été celle de la France prérévolutionnaire mais elle s’est répétée. Lire la suite

28 mars 2013, in Lois des réseaux, le blog de Dominique Lacroix, analyste

LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE

Enjeux

Le numérique provoque des bouleversements considérables, certains que l’on pressent déjà et d’autres plus difficiles à appréhender. S’ils ne sont pas pensés et débattus de manière ouverte et démocratique, ces changements risquent de nous conduire vers un monde monopolaire où la diversité des idées et des projets de société serait réduite à sa plus simple expression.

Face aux géants du Net, quels seront les nouveaux équilibres à inventer pour que la souveraineté numérique des Etats ne soit pas mise à mal par des groupes privés ? Quels seront les processus à mettre en place pour que nos libertés individuelles ne soient pas réduites ? Et enfin quel sera l’impact économique et en termes d’emplois d’une concentration excessive des pouvoirs, face à un monopole qui n’a jamais eu d’équivalent dans l’histoire ?

L’Œil d’altaïr, revue de presse sur la toile et ailleurs

Voir plus d’Œil d’Altaïr

Podcasts

Articles

Participez

Les travaux d’Altaïr Think Tank sont ouverts. Nous accueillons vos contributions, vos points de vue et vos questions avec grand intérêt. Pour rejoindre la réflexion, prenez contact avec nous à l’adresse : contact@altair-thinktank.com