document.STATIC_URL=/statics/;

Droit de savoir, liberté d'informerL’Œil d’Altaïr

Lanceurs d'alerte: une protection qui a ses limites

par Véronique Moreau - RFI Publié le 03-06-2014
Même si la législation française a considérablement évolué ces derniers temps en leur faveur, les lanceurs d’alerte restent très exposés. Signaler des faits punissables par la loi au sein d’un service est toujours aussi mal vu, et est trop souvent sanctionné par un licenciement. Poussée par les événements, la France essaie de combler son retard, un peu poussivement…

(lire la suite)

DROIT DE SAVOIR, LIBERTÉ D'INFORMER

Enjeux

La première des libertés est celle de l’information, qui garantit toutes les autres, tant il est vrai qu’une société où une information indépendante et libre circule, est une société vivifiée et qui se porte mieux, au niveau social comme économique.

Comment permettre l’émergence d’une vraie diversité des regards ? Quelles articulations à trouver entre le monde des blogueurs et celui de l’information ? Quelle législation internationale peut on imaginer afin de protéger les lanceurs d’alerte plus que jamais nécessaires au progrès de nos sociétés ? Autant de questions sur lesquelles nous devons réfléchir, débattre et agir.

Actions

L’Œil d’altaïr, revue de presse sur la toile et ailleurs

Voir plus d’Œil d’Altaïr

Vidéos

Participez

Les travaux d’Altaïr Think Tank sont ouverts. Nous accueillons vos contributions, vos points de vue et vos questions avec grand intérêt. Pour rejoindre la réflexion, prenez contact avec nous à l’adresse : contact@altair-thinktank.com